Habiter confinés

Ce carnet vise à observer et analyser les conséquences de la pandémie du covid-19 sur nos territoires et nos espaces habités. Partant d’une démarche transversale entreprise au sein des Ecoles nationales supérieures d’architecture, il s’agit de tenter de cerner la puissance de transformation des modes de vie par cette crise sanitaire, tout autant que de mettre en évidence des vulnérabilités qui peuvent être révélées avec elle. Mobiliser les méthodes socio-anthropologiques d’approche de l’espace peut permettre de documenter un ordre de phénomènes inédit, alors que les mesures de confinement et d’organisation des continuités d’actions par le télétravail mènent à une sollicitation des espaces domestiques inouïe.

Logement étudiant, Léopold PARRAS, Ensa Nantes, mai 2020

Ce carnet présente une recherche en train de se faire, réunissant les travaux conduits par un collectif d’enseignants-chercheurs des Ensa et d’étudiants, notamment par le biais de protocoles d’auto-enquêtes. Il propose différentes analyses de la manière dont cette crise sanitaire travaille nos logements, mais aussi de ce qu’elle peut révéler des pratiques sociales du logement et des enjeux qui leur sont rattachés. Il est plus largement ouvert aux travaux d’observations et d’analyse des impacts sociaux du confinement sur nos modes de vie, conduits à partir de l’habitat.

Comité éditorial de ce carnet:

Elise Roy, elise.roy@crenau.archi.fr// MCF SHS à l’Ensa Nantes  et chercheur au CRENAU/ AAU, UMR-CNRS 1563,  (http://aau.archi.fr/crenau).

Julie Gangneux-Kebe, julie.gangneux-kebe@rennes.archi.fr // MCFA SHS à l’Ensa Bretagne, au moment de cette recherche.

Avec Laurence Bizien, responsable du centre documentaire du laboratoire CRENAU/AAU, UMR-CNRS 1563,  (http://aau.archi.fr/crenau).

Et Léa Perraudeau, étudiante à l’Ensa Nantes et stagiaire au CRENAU/ AAU, UMR-CNRS 1563 (printemps 2021)

 



Citer ce billet
Elise Roy (2020, 8 juin). Habiter confinés. Habiter confinés. Consulté le 22 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/peoy

Une réflexion sur « Habiter confinés »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.