Ce logement que j’ai toujours connu

par Fanny Avezou, étudiante en L1, ENSA Nantes

Cette situation inédite de confinement à créer quelques changements au sein de notre espace d’habitation. En effet, mes parents vivent dans cette maison depuis plus de vingt ans ; et je n’ai connu que ce logement depuis ma naissance.

Au début du confinement, ça faisait plus d’un mois que je n’étais pas rentrée ainsi, à mon retour il a fallu que je me réadapte aux habitudes de vie de mes parents ainsi qu’aux espaces de la maison.

Pour ma part, je suis la seule à rester toute la journée à la maison et à travailler en télétravail. Il a donc fallu que je me réhabitue à partager mon espace de vie avec mes parents, à leur présence, le soir et le weekend essentiellement. En bref, à recommencer à vivre avec eux comme il y a trois ans. J’ai donc réoccuper ma chambre avec le peu d’affaire que j’ai pu ramener et, mon bureau est devenu l’endroit où je passe le plus clair de mon temps pour travailler.

Fanny Avezou, plan habité, avril 2020

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
habiterconfineslea (5 mars 2021). Ce logement que j’ai toujours connu. Habiter confinés. Consulté le 16 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/perx


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.