Archives par mot-clé : vie d'amis

Entre amies en bord de mer

par Jade Bernard et Amandine Prost, étudiantes en L1, ENSA Nantes

Quand la période de confinement a été annoncée, on était encore à Nantes. On vivait toutes les deux dans nos petits appartements d’une vingtaine de mètres carrés à peu près. Et puis il nous restait quelques jours pour décider de notre résidence pour une durée qui était à l’heure actuelle indéterminée. Donc là Amandine a passé un appel à sa grand-mère, et il se trouve que la maison familiale qui est en bord de mer était pas occupée par d’autres membres de la famille – là t’as raccroché- et puis sans trop réfléchir on a ramassé un maximum d’affaires et puis on est parties.

“Pour ma part j’appréhendais un petit peu de venir ici parce qu’il faut savoir que quand je viens dans cette maison-là, c’est pendant les vacances, avec mes cousins, et on est au moins une petite dizaine, toujours. Et là de me dire qu’on allait être que deux ça me faisait vraiment bizarre”

Amandine

” On savait pas vraiment comment ça allait se passer, si c’était la bonne décision ou pas de venir ici à deux.”

Jade
Amandine Prost et Jade Bernard, coupe vidéo, avril 2020

Ensemble dans 18m2

par Oumou Keita, étudiante en L1, ENSA Nantes

Zeynab et moi, nous avons un quotidien presque similaire et répétif chaque jour, on se lève pas tôt, au plus tard 12h et c’est Zeynab qui se lève en première, ouvre le store pour me réveiller de façon indirecte, lorsque la lumière du jour pénètre et envahi toute la pièce puis elle me devance pour faire sa toilette pendant que je traine dans le lit.

Une fois fini c’est à mon tour de faire ma toilette après cela, je la trouve déjà prête pour commencer à travailler puis je fais de même et c’est parti pour 3 h d’études .
On se retrouve à 15h pour faire le déjeuner et manger directement après avoir fini, cela nous prends généralement 1h ou 2 h de discussions et le plus souvent c’est sur ce que nous devons cuisiné, oui il nous arrive d’être en manque d’inspiration pour cuisiner. Au final on mange à 17h et on fait une sieste pour reprendre le boulot de 19h à 3h du matin chacun de son coté vue qu’on a pas les mêmes devoirs.

Oumou Keita, photographies, avril 2020